artisti

Ludovic Piette

11 maggio 1826, Niort-la-Fontaine 14 aprile 1878, Paris

Ludovic Piette, surnommé Montfoucault est un peintre français.

Il est le fils de François Piette, inspecteur de l'Enregistrement, en retraite à Melleray-la-Vallée, et de Ursule Pourcelot. Il est le descendant de riches propriétaires fonciers de Melleray-la-Vallée1. Jean Piette, son aïeul, est président au grenier à sel de Lassay. Christophe Piette (1743-1836), médecin, est maire et conseiller général de Lassay.

Dès sa jeunesse, il est très proche des milieux artistiques. Il fréquente l'atelier de Thomas Couture et celui d'Isidore Pils, avant de rencontrer Édouard Manet à l'Académie Suisse. Il fréquente également Antoine Chintreuil pour ne citer que ses peintres. En 1857, il expose et est reconnu notamment pour ses gouaches8. Il est notamment l'auteur d'une gouache sur toile représentant Camille Pissaro peignant en plein air, réalisée vers 18709. Par sa fortune personnelle, il pouvait disposer d'un atelier à Paris, dans le quartier Notre-Dame-de-Lorette, non loin de l'immeuble qu'il possédait, avant certains revers de fortune.

Il a été l'un des très bons paysagistes français de sa génération. Il fut l'ami le plus intime de Camille Pissarro11. Les deux peintres se sont écrits de nombreuses lettres. En 1874, Camille Pissarro peint, pendant l'hiver les campagnes du Nord-Mayenne. Montfoucault est devenue une terre d'asile pour lui dans ces temps difficiles. Plus tard, les séjours se multiplieront jusqu'en 1877, et feront l'objet de plusieurs œuvres de Pissarro.